Les différents types de chaussées

Six familles de structures routières ont été retenues par la méthode française de dimensionnement, au regard du mode de fonctionnement des couches composant la chaussée.

Les différents types de chaussées, actualité du Groupe Pigeon

Six familles de structures routières ont été retenues par la méthode française de dimensionnement, au regard du mode de fonctionnement des couches composant la chaussée.

Les chaussées souples

D’une épaisseur comprise entre 30 et 60 cm, une chaussée souple est composée d’une couche de surface en matériaux bitumineux. En dessous, se trouve une assise en matériaux granulaires non traités, sur une ou plusieurs couches. Pour ce type de chaussée, la qualité du sol support influence fortement sa tenue dans le temps.

Les chaussées bitumineuses épaisses

Composées de revêtements bitumineux, les chaussées bitumineuses épaisses disposent d’une assise en matériaux traités aux liants hydrocarbonés, d’une épaisseur de 15 à 40 cm. Les matériaux qui les composent étant d’une relative rigidité, cela permet de répartir les contraintes verticales et de réduire les efforts au niveau du sol support.

Les chaussées à assise traitée aux liants hydrauliques

Communément appelée chaussée semi-rigide, la chaussée à assise traitée aux liants hydrauliques comporte une couche de surface bitumineuse qui repose sur une assise en matériaux traités aux liants  hydrauliques (20 à 50 cm d’épaisseur). Présentant un fort risque de retraits thermiques, des fissures peuvent apparaitre et remonter jusqu’à la couche de surface, entraînant une perte d’étanchéité. 

Les chaussées à structure mixte

Composée de matériaux bitumineux pour la couche de surface et la couche de base, la chaussée à structure mixte repose sur une couche de fondation en matériaux traités aux liants hydrauliques. Cette dernière permet de diffuser les efforts et donc de les atténuer dans le sol support.

Les chaussées à structure inverse

La chaussée à structure inverse se compose de trois couches, ayant toutes un rôle spécifique : la couche de surface, en matériaux bitumineux, assure l’étanchéité et l’uni de l’ensemble ; la couche granulaire absorbe les fissures de la couche de fondation, empêchant ainsi leur remontée ; et enfin, la couche de fondation, en matériaux traités aux liants hydrauliques, permet de répartir les contraintes sur le sol.

Les chaussées en béton de ciment

Constituée d’un revêtement en béton de ciment pervibré ou fluide, cette chaussée rigide comporte les couches suivantes : une couche de roulement, une couche de fondation et une couche de forme. Ce type de chaussée absorbe les efforts et les transmet peu au sol.

Faites confiance au groupe Pigeon

À la recherche d’une entreprise d’aménagements urbains et travaux publics ? Disposant d’un savoir-faire reconnu depuis 60 ans dans les études et chantiers de domaines multiples et complémentaires (travaux de terrassement, chaussées, routes, assainissement, lotissement, sols sportifs…), le groupe Pigeon est le partenaire idéal de vos projets d’aménagement.
Le groupe Pigeon est par ailleurs un acteur régional qui est en mesure d’apporter une offre globale et intégrée, grâce aux différentes branches qui le constituent : carrières, travaux publics (enrobés et grands terrassements notamment), bétons.
Les équipes commerciales et techniques du groupe Pigeon se tiennent à votre disposition pour vous accompagner sur vos différents projets.