Une embellie sous surveillance pour les granulats et BPE

Après une année 2018 très dynamique et un début 2019 prometteur, le deuxième trimestre affiche une décélération ramenant le taux de croissance à un niveau proche de celui de la fin de l’année 2018. L’année 2019 devrait être positive pour le secteur des granulats et du béton prêt à l’emploi (BPE), mais la chute des permis et des mises en chantier pourrait affecter les taux de croissance des prochains trimestres.

Une embellie sous surveillance pour les granulats et BPE, actualité du Groupe Pigeon

Après une année 2018 très dynamique et un début 2019 prometteur, le deuxième trimestre affiche une décélération ramenant le taux de croissance à un niveau proche de celui de la fin de l’année 2018. L’année 2019 devrait être positive pour le secteur des granulats et du béton prêt à l’emploi (BPE), mais la chute des permis et des mises en chantier pourrait affecter les taux de croissance des prochains trimestres.

Une croissance modérée pour les granulats et le BPE

Après un premier trimestre en croissance pour le marché des granulats et du BPE, le mois d’avril est en recul, tant par rapport au mois de mars que par rapport à l’an passé. Selon l’Union Nationale des Industries de Carrières et Matériaux de Construction (UNICEM), les granulats auraient chuté de 9,4% en avril (données CVS-CJO), et de 5,5% par rapport au mois d’avril 2018. Même constat pour le BPE, qui affiche un repli pour les mois de mars et d’avril (-3,2%) mais les volumes restent supérieurs à ceux d’avril 2018 (+5,7%).
Ainsi, en cumul, les perspectives restent favorables, même si un ralentissement de l’activité s’observe depuis la fin du premier trimestre, compte tenu notamment du repli observé des permis et des ouvertures de chantier dans le segment résidentiel.

Des perspectives 2019 positives mais affectées par la chute de la construction de logements

Malgré des chiffres en baisse du côté de la construction, le secteur reste optimiste. D’après l’UNICEM, les carnets de commandes atteignent leur haut point historique avec près de neuf mois d’activité en stock. L’activité du premier trimestre a bénéficié de la clémence hivernale, tout comme de facteurs conjoncturels positifs, à l’instar du contexte financiers et budgétaire, et des échéances électorales de 2020 incitant les collectivités à réaliser des travaux et à investir dans l’entretien des infrastructures et des réseaux. Toutefois, l’incertitude relative à l’évolution de la réglementation, de la législation et de la fiscalité, relative notamment à l’énergie et au GNR, temporise la dynamique de croissance et affecter le rattrapage de tout le retard cumulé en matière de chantiers TP depuis plusieurs années, comme le souligne la FNTP.

Faites confiance au Groupe Pigeon

Le Groupe Pigeon, entreprise de l’aménagement du Grand Ouest, est un acteur régional important dans les secteurs des granulats et du béton. Disposant de 21 centrales à béton et d’une capacité de 600 000m3 de BPE, de quatre usines de préfabrication d’éléments de béton, et de 50 sites de carrières, le groupe Pigeon dispose d’actifs industriels de premiers plans qui lui permettent de proposer à ses clients, une offre diversifiée de qualité. Fort d’une expérience de plus de 40 ans dans la production de béton prêt à l’emploi en en Bretagne et en Normandie, le Groupe Pigeon dispose de savoir-faire techniques et transversaux permettant de répondre aux spécificités de chaque chantier.